Comment j’ai planté 140 bulbes de printemps

Crocus, tulipes, narcisses, en pleine terre ou en pot, je vous explique en vidéo, comment j’ai planté mes bulbes pour le printemps.

Mes bulbes pour ce printemps : crocus, iris, tulipes et narcisses, à planter en pots ou en pleine terre

Comme je vous l’expliquais dans cet article, j’ai eu l’idée folle, alimentée par un enthousiasme floral, d’acquérir 140 bulbes pour ce printemps.

Ma première réaction devant la petitesse du colis a été de me demander s’il n’en manquait pas un peu… En fait, non, les bulbes de crocus son tellement petits, que les sachets de 30 pièces restent très petits. Pas d’inquiétude, le nombre y est

Mais, dès je me suis attelée à leur trouver une place digne de ce nom, je me suis dit que j’avais été vraiment dingue d’en avoir acheté autant. Mais je l’ai fait, ça y est ! ils sont tous dans mon jardin, soit en pleine terre, soit dans des pots.

En véritable acharnée du bulbe, je vous raconte dans cet article, avec trois courtes vidéos, comment je leur ai trouvé une place à chacun. Bonne lecture !

colis Promesse de Fleurs sachets de bulbes printemps
Le colis Promesse de Fleurs petit mais costaud
Les vivaces sont expédiées dans une coque de protection

Bonne qualité des bulbes de chez Promesse de Fleurs

Certes, la livraison a été un peu longue (presque un mois). Mais quand j’ai commandé, je n’ai pas vu que les bulbes ne seraient expédiés qu’après une certaine date. La qualité des bulbes m’a ravie :

  • un bon calibre,
  • des bulbes fermes, pas ridés, ni desséchés (hormis un bulbe de tulipe botanique sur les cinq commandés, mais je pense qu’il s’en sortira),
  • aucune moisissure sur les bulbes.
Colis de Promesse de Fleurs : sachets de bulbes de printemps
Ouvrons les sachets…

Alors que la plupart du temps, en jardinerie, les bulbes sont vendus dans un sachet plastique perforé assorti d’une grosse étiquette en carton glacé. Les bulbes de Promesse de Fleurs sont emballés dans des sachets en papier bien étiquetés. Comme vous le savez, l’écologie, c’est primordial pour moi et j’essaie de réduire mes déchets. L’emballage en papier kraft me parait tout à fait adapté à cette démarche, puisqu’il est recyclable. Un point de plus pour Promesse de Fleur par rapport à la jardinerie.

Tulipes, crocus, Iris reticulata : tout le monde est là… y a plus qu’à les planter

Où mettre les bulbes de printemps au jardin ?

Pour les crocus : en pot, dans le gazon ou sous des arbustes.

J’avais trois idées en tête quand j’ai fait ma commande de bulbes de printemps :

  • assortir des crocus sous quelques arbustes caducs : le lonicera fragrantissima et mon noisetier tortueux (je vous en parle ici).
  • faire des potées fleuries, dans le style romantiques et shabby chic, avec des contenants trouvé en brocante (pots en zinc, veilles théière ou vieille vaisselle), comme sur mon tableau Pinterest consacré aux bulbes de printemps.

 

  • mettre des crocus dans le gazon, en espérant qu’ils se naturaliseraient et forment un joli tapis avec le temps.

Finalement, je garde l’idée de la brocante pour une prochaine fois, mais j’ai quand même utilisé de vieux pots en terre et et un cache-pot en zinc. Comme l’année dernière, j’ai fait des potées de pensées pour l’automne mais cette fois-ci, j’ai fait un mix-and-match entre les bulbes et les pensées, autour de deux thèmes :

  • une potée facile et sans terreau et presque sans se salir les doigts (tuto ici), en y glissant quelques bulbes de crocus,
  • Pour les autres pots, j’ai mixé tulipes, crocus, narcisses et pensées dans des pots de différente taille pour décorer le bord de ma fenêtre.

Même les enfants s’y sont mis. Ils ont mixé pensées, bulbes de crocus, mousse, lierre et fleurs sauvages prélevées dans notre « gazon ».  Voici leur créations :

Explications en vidéo pour le mix en pot : tulipes, narcisses, crocus et pensées :

Explications en vidéo pour le pots pensées/crocus sans terreau :

 

J’aime beaucoup ces pensées violettes au look tye-and-dye. Je trouve ce coloris à la fois romantique et moderne. Ce sont de loin mes préférées cette année.

Narcisses et iris en compagnie des rosiers

On continue nos plantations en pleine terre : les narcisses et les iris vont au pieds des rosiers. Rendez-vous au printemps pour le résultat.

Tulipes et narcisses bien en vue près de la terrasse

J’ai planté des tulipes  au bord de la terrasse, avec les plantes aromatiques. Le massif est également sous ma fenêtre ça me permettra de voir les fleurs, sans sortir de chez soi. A cet endroit, pour planter des aromatiques, j’avais amélioré ma terre lourde et collante en ajoutant des graviers, de la terre bien humifère et un peu de compost. J’espère que ça plaira aux bulbes de tulipes, narcisses et crocus, comme ça plait aux aromatiques.

Si vous n’avez jamais vu votre grand-mère planter des bulbes, voici des explications en vidéo, même si techniquement, je n’ai pas l’âge d’être vôtre grand-mère :

J’espère que ces vidéos vous auront été utiles. Je vous donne rendez-vous au printemps pour le résultat. Si cet article vous a plu : partagez ou  commentez !

Et retrouvez le résultat dans cet article : mes premières fleurs du printemps

A bientôt !

En conEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *