Mon avis sur « Mon petit jardin en permaculture » de Joseph Chauffrey – Ed. Terre Vivante

Durable, esthétique et productif ! voilà comment est sous-titré le dernier ouvrage paru aux éditions Terre Vivante « Mon petit jardin en permaculture » de Joseph Chauffrey. Ce livre est sorti la semaine dernière, et j’ai pris le temps de le lire et de m’en imprégner pour vous livrer mes impressions.

Mon petit jardin en permaculture : mon avis sur le livre de Joseph Chauffrey

couverture du livre Mon petit jardin en permaculture joseph Chauffrey Terre Vivante
couverture du livre Mon petit jardin en permaculture joseph Chauffrey Terre Vivante

Les éditions Terre Vivante ont eu la gentillesse de m’en adresser un exemplaire en avant première. Vous n’imaginez pas mon enthousiasme, même s’il ne s’agit que d’un pdf, de pouvoir partager ça avec vous, moi qui suis fan de livres de jardinage en général et de ceux des éditions Terre Vivante en particulier.

Ma première impression : VITE ! où est ma grelinette !!!

Dès le sommaire, on a envie de plonger dans le livre et surtout, surtout, de passer à l’action : de courir chercher la grelinette et le râteau pour se mettre au travail.

Les photos, très nombreuses, font que les explications deviennent très concrètes et rendent le livre très agréable à lire et à feuilleter.

A qui ce livre est-il destiné ?

Pour ma part, je trouve que la grande force de cet ouvrage, « Mon petit jardin en permaculture » est de présenter les lignes directrices que tout jardinier bio (sans parler d’être permaculteur) se doit de garder en tête :

  • favoriser la biodiversité dans son jardin,
  • préserver les ressources en particulier l’eau et les forces du jardinier,
  • prendre soin du sol,
  • développer son sens de l’observation et être connecté avec son jardin.
larve de vers luisant s'attaquant à une limace - permaculture et insectes auxiliaires du jardin
S’aider des insectes auxiliaires du jardin : un des principes fondamentaux de la permaculture

Pour chacun de ces thèmes, on retrouve les principales techniques et façons de faire, mais sans quelles soient vraiment détaillées.

Le but de ce livre semble de vouloir présenter un jardin dans son ensemble : de la cabane à outils, en passant par la serre, le potager, les fruits, le choix des plantes à faire pousser, les emplacements, etc.

Cela éclairera parfaitement le néophyte qui voudrait se lancer dans la culture de légumes et lui donnera une idée globale de ce que veux dire jardiner en permaculture. L’auteur est même très clair sur le temps qu’il y passe et on devine que ce résultat est le fruit de plusieurs années de travail. Mais on est pas obligé d’aller aussi loin tout de suite !

Un livre seulement pour débutants ?

Pour ces raisons, je pense que « Mon petit potager en permaculture » s’adresse aussi bien au parfait débutant en jardinage qu’au jardinier un peu plus expérimenté (mais pas à un expert). Il s’adresse en fait à tout jardinier qui a envie de cultiver des légumes et de se lancer dans un potager.

Le jardinier débutant y trouvera des informations très concrètes sur comment structurer son jardin. C’est un point très important car on ne s’amuse pas tous les jours à faire des travaux paysagers. Ainsi que les bases sur lesquelles repose la permaculture.

Et il permettra au jardinier un peu plus chevronné de s’ouvrir à la permaculture, ou d’approfondir telle ou telle pratique sur le sujet. De découvrir de nouvelles pratiques comme la densification et le chevauchement des cultures. C’est un point que je cherche à expérimenter dans mon potager, tout comme les cultures d’hiver, depuis que j’ai découvert le livre de Charles Dowding « Mon potager produira tout l’hiver ». Cependant, les cultures d’hiver nécessitent plus de matériel (serre, chassis) et de connaissance sur les variétés possibles.

Il s’adresse effectivement au jardinier urbain, et plus généralement à tout jardinier ayant accès à un petit espace de pleine terre (comme dans un lotissement, une maison de village) pour cultiver son potager en suivant les principes énoncés par Joseph Chauffray.

la permaculture : qu’est-ce que j’en retiens ?

Je jardine bio depuis des années, j’ai appris des gestes en regardant mes parents faire. « Mon petit jardin en permaculture » me plonge dans le monde de la permaculture. J’aime bien le côté holistique de la permaculture et l’idée de créer un vrai écosystème riche dans son jardin et un jardin résilient (terme souvent employé par l’auteur), qui résistera aux caprices de la météo (et aux approximation de son jardinier ?)

un crapaud dans mon jardin
Trouver un crapaud dans son potager est toujours une surprise. Les limaces n’ont qu’à bien se tenir !

Entre les larves de vers luisants, les chrysopes et les crapauds, je me demande bien comment se fait-il qu’il y ai encore des limaces dans mon jardin.

Ce livre va me donner encore plus envie de créer des zones refuges pour les oiseaux, les lézard verts, les coccinelles et les crapauds que j’ai la chance de voir dans mon jardin. Pourquoi pas en créant une mare ou un point d’eau comme dans mon tableau Pinterest Jardin aquatique

Je pense aussi que je vais expérimenter la densification et le chevauchement des cultures dans mon potager. En effet, par manque de temps, mon potager reste assez petit, mais j’aimerais pouvoir cultiver plus de légumes, maintenant que l’on commence à comprendre notre sol à en tirer un meilleur parti.

Les meilleurs conseils de ce livre (selon moi…) ?

  • Commencer petit et agrandir son jardin au fur et à mesure que nos compétences et nos résultats s’améliorent,
  • Observer, comprendre pourquoi telle plante pousse, telle autre pas (est-ce un manque de fertilisation ? le sol qui ne lui plait pas ?) Détecter l’arrivée des pucerons, des maladies, voir quand les plantes ont soif.
  • Laisser la place à un peu de « vie sauvage » dans son jardin.

J’espère que cet article vous éclairera sur ce nouveau livre de Terre Vivante et vous permettra de savoir s’il est fait pour vous.

A très bientôt !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *