Potager d’hiver et semis tardifs

J’ai osé faire des semis en Novembre ! Roquette, laitue, cerfeuil.. je vous emmène jardiner avec moi pour ces dernières actions d’automne au potager et dans la serre.

Potager d’hiver et semis tardifs

J’ai été super frustrée en août et septembre, il faisait tellement chaud et sec que c’était compliqué et décourageant d’installer des cultures de fin de saison au potager, comme les laitues, la roquette.

Mais la difficulté ne s’arrête pas là, quand on veut faire du potager en hiver : les plants de légumes sont très rapidement remplacés dans les jardineries par des déco d’Halloween et de Noël. Je trouve vraiment décevant que le rayon « jardin potager » se réduise autant dès le 15 août. Une année, en septembre, il m’a été impossible de trouver des engrais verts et je me suis résignée à les commander sur internet.

Culture d’hiver au potager

J’ai quand même réussi à trouver le temps pour planter des salades fin septembre, malgré la sécheresse comme je vous le raconte dans cet article.

Je plante des ‘Rougettes de Montpellier’. Cette variété avec ‘Merveille d’hiver’ ne m’a jamais déçue pour les cultures entre août et novembre, même jusqu’à janvier, car elle peut tenir sous tunnel. J’ai mis aussi du persil (2€ les 12 plants en promo !). Avec une plantation en septembre et une en avril, j’ai du persil toute l’année.

culture de laitue dans l'un des potager en carré
culture de laitue dans l’un des potager en carré

Pour la culture en carré, j’ai installé 3 laitues par carré et 4 persils. J’ai remis un petit engrais azoté bio pour faire assurer la fertilité, à la suite des tomates.

J’en profite pour partager avec vous sur la page FB l’album des laitues de l’année dernière : https://www.facebook.com/pg/unmatinaujardin/photos/?tab=album&album_id=1357387877701267

Semis tardifs sous la serre

Hier, il faisait 30°C dans la serre, aujourd’hui 14°C. La nuit ça descend quand même autour de 5°C. Mais j’ose, en ce 3 novembre, semer des p’tits trucs dans la serre. Techniquement, c’est encore l’automne, mais pour le jardin et les plantes, l’hiver commence en novembre et termine en février.

 

En réalité, j’aurais préféré planter plutôt que de semer, mais je n’ai pas trouvé de plants de légumes dans la jardinerie ni chez les horticulteurs du coin. C’est assez agaçant. Je n’ai pas toujours la possibilité de faire mes propres plants de légumes. Semer et s’occuper des jeunes pousses prends du temps. Installer des plants me facilite quand même bien la vie, surtout dans cette période toujours chargée d’août/septembre.

Donc, c’est une vraie astuce que je partage avec vous, pour vous faciliter le jardinage, mieux vaut commencer par des plants et non par des semis (à part pour les légumes qui se cultivent qu’à partir de graines comme les radis, les carottes, bien entendu).

Voilà donc mes semis d’hiver :

Je me suis dis que je pouvais tenter le coup dans la serre, vu les température encore clémentes :

  • Cerfeuil (le sachet indique des semis possible toute l’année)
  • Roquette cultivée
  • Laitue ‘Brune d’hiver’ à semer jusqu’en octobre sur le sachet…on y serait presque. Ils ont peut-être pas mis à jour les infos pour tenir compte du réchauffement climatique
  • Radis ronds, température de germination 12°C, ça devrait le faire (?)
  • Mâche

semis tardifs sous serre : roquette, radis, laitue, cerfeuil et mache

Ces semis font suite à des cultures de tomates de l’été. Je voulais garder ces tomates sous serre le plus longtemps possible pour voir pendant combien de temps elles allaient produire. Mais elles ont vraiment trop souffert pendant notre absence cet été. Du coup, je me suis résignée à les arracher.

J’ai bien arrosé la veille et j’ai rajouté de « l’or brun » avant de semer.

La serre pour abriter les plantes d’ornement

En fait, j’aime bien travailler dans cette serre à ce moment de l’année. Je m’y sent bien, je suis abritée du vent, et on dirait que l’ambiance est plus lumineuse. Et il fait bien chaud au moindre rayon de soleil, même voilé.

la serre en hiver

J’ai aussi commencé à rentrer des plantes d’ornement en pots à l’abris : une agapanthe, un arum coloré, un lys du Pérou (Alstroemeria) mais qui ne fait que des feuilles et jamais de fleurs (déception) et d’autres dont j’ai oublié les noms…

Bientôt je mettrais aussi les plantes carnivores achetées au printemps.

l'agapanthe, hiverné dans la serre froide

Dans cette serre, je cultive également quelques cactus et plantes grasses, dont un Aloe Vera issus de mes propres semis (fierté). Depuis cet été j’ai fait germé du gingembre, à partir d’un rhizome bio. Je me suis dis qu’il préférerait l’ambiance chaude de la serre mais là, on dirait qu’il manque d’engrais, car il n’est pas très touffu. Dès qu’il menacera de geler, il regagnera l’intérieur de la maison.

C’est sympa comme plante, avec ses belles feuilles en forme de bambou, je pense que ça peut faire une chouette plante d’ornement.

Voilà pour cet article, un peu sous forme de bilan /  journal de bord de mon jardin, rédigé dans la foulée de toutes ces opérations. Je vous remercie de m’avoir lue.

Mon seul doute réside dans la longueur des jours. Est-ce que ce sera suffisant pour que ces semis puissent croître convenablement ? Verdict dans quelques semaines pour le résultat (peut-être dans un autre article).

N’hésitez pas à commenter, quelles sont vos dernières plantations de la saison ?

Je vous souhaite de belles journées automnales.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *