Pourquoi il est intéressant de jardiner bio quand on veut faire du zéro déchet

j’ai envie de partager avec vous un point de vue sur le Zéro Déchet et en quoi le jardinage peut vous aider dans cette voie.

jardinage et zéro déchet : le compostage

Le compostage ménager : au service du jardinage et d’une vie (presque) Zéro-déchets

Bonjour à tous,

Le Zéro Déchet, tout le monde en parle, tout le monde veut s’y mettre, sans forcément y arriver, parce que c’est tellement difficile. Des déchets, des emballages, il y en a tellement, tout le temps et partout ! Nous sommes cernés…Alors aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous un point de vue sur le Zéro Déchet et en quoi le jardinage peut vous aider dans cette voie.

Libérons-nous de la corvée des poubelles !

J’ai toujours été agacée par la façon dont nous sommes esclaves de nos poubelles. Je me dis que Chéri Jardinier a certainement mieux à faire de ses samedis matin que de promener les poubelles pleines, puis d’aller chercher la poubelle vide, puis d’aller au bac à verre, à la déchetterie… Et il se trouve que les camions-poubelles ne passent pas devant chez nous et que nous sommes contraints d’emmener les poubelles à 30 mètres de notre portail. C’est pourtant un détail qui aurait du attirer notre attention lorsque nous avons emménagé dans cette maison…Mais bon voilà, nous y sommes.

Sans compter tous les oublis, puisque effectivement, nous avons mieux à faire que de promener les poubelles (promener les enfants par exemple…) Ou encore, le découragement, les soirs de froide pluie d’hiver : »T’as sorti la poubelle ? » « non…et toi ? »

Alors nous avons décidé de traiter le problème à la source : supprimer les poubelles, et avec elles leur promenade du samedi matin. Nous deviendrons nous aussi une famille Zéro Déchet.

Alors, comment le jardinage peut nous aider concrètement sur la voie du Zéro Déchet, est-ce vraiment la solution ?

1/ Réduire ses déchets à la source

Quand vous mangez les fruits et légumes du jardin, pas d’emballages, pas de sacs plastiques : ZERO DECHET ! Youpi on y arrive.

Et selon moi, si vous deviez faire un choix, certaines cultures vous aideront plus que d’autres :

  • Les petits fruits : fraises, framboises, groseilles, cassis, etc, etc,Une tisane à faire pousser sur son balcon : menthe et verveine
  • Les plantes aromatiques : menthe, basilic, ciboulette.

Vous avez remarqué que ces aliments sont rarement vendus en vrac ? Ils sont souvent vendus en barquettes plastiques (bouh !) car ils sont très fragiles.

Si cultiver des framboises en appartement n’est pas possible, avoir un pot de ciboulette ou de basilic à la maison est à la portée de plus de monde que l’on croit. Sans compter que ces aliments coûtent relativement chers et que les cultiver revient aussi à faire des économies.

2/ éliminer ses déchets à la source

Le jardin, vous donne l’occasion d’éliminer tout déchets organiques (épluchures, peau, noyau, fanes, petits cartons type rouleau de papier toilettes, etc, etc) localement et en vous fournissant un amendement naturel gratuitement : le compost. Ces déchets pèsent assez lourds dans votre poubelle et dans les odeurs qu’elles dégagent. Il est consternant de savoir que cela finira à l’incinérateur, quand on sait que leur combustion est mauvaise (car ces déchets sont gorgés d’eau) alors qu’ils peuvent « retourner à la terre » une fois transformé en compost.

3/ La solution miracle ?

Malheureusement, il n’y a pas non plus de solution miracle. Car si vous n’y prenez pas garde, le jardinage va vous occasionner d’autres déchets : pots et godets en plastiques, sachets de graines vides, sacs de terreau vides, ou pire : emballages de pesticides (si vous n’avez pas choisi le bio). Ou encore les déchets de tonte et de taille à promener jusqu’à à la déchetterie ???

Là encore, il faudra contourner le problème et réfléchir à ce qu’on achète, comment on jardine en appliquant les 5 Règles de Béa Johnson (la papesse du ZD) : Refuser, Réduire, Recycler, Réutiliser, Composter.

Ressources ZD pour aller plus loin :

« Famille Zéro déchet » de Jérémie Pichon et Bénédicte Morêt : le ZD à la maison sans prise de tête (non sponsorisé).

Le blog d’Anaïs, une (néo)écolo qui ne vous fera jamais culpabiliser : http://neoecolo.fr/

Et vous, quels sont vos astuces pour faire moins de déchets au jardin et à la maison ?

 

Share Button

2 réflexions sur « Pourquoi il est intéressant de jardiner bio quand on veut faire du zéro déchet »

  1. Très intéressant mais pas toujours évident en appartement. J’essaie au maximum d’acheter avec un minimum d’emballages voir pas du tout mais ce n’est pas toujours évident. Je sais qu’il existe des compost pour appartement et qu’après il suffit de trouver un endroit ou un jardinier pour les donner. Mais pareil l’organisation qui en découle me décourage un peu. En tout cas, il est intéressant d’avoir ton point de vu 😉

    1. Merci pour ton commentaire. Oui, il est plus facile de faire son compost en maison. Je sais que certaines villes organisent des composteurs de quartier gérés par du personnel municipal (à Rennes par exemple) ce qui est plus adapté au milieu urbain il me semble. Les habitants n’ont qu’à y apporter leur déchets verts et ne s’occupent de rien.
      Il existe des composteurs d’appartement, qui fonctionnent avec des lombrics, mais je n’ai jamais essayé.
      Je partage ton avis, le ZD, c’est pas évident, il faut y aller petit à petit. Une fois qu’on a commencé, on ne retourne plus en arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *